Installation et entretien d’une VMC : les professionnels adéquats

La présence d’un système d’aération est indispensable dans un logement pour garantir un confort et un air sain. La VMC est l’équipement le plus répandu dans cette catégorie de par son rôle qui assure une bonne qualité d’air dans toutes les pièces de la maison, tout en étant facile d’installation et d’entretien.

Toutefois, il est conseillé de faire appel au bon artisan pour une intervention sans accroche. Aussi simples que risqués, l’installation et l’entretien de ce système présentent des risques considérables s’ils ne sont pas réalisés dans les règles de l’art.

Si vous envisagez de vous faire installer une nouvelle ou bien d’entretenir l’existante, voici un petit guide qui pourrait vous aider à trouver les professionnels adéquats.

L’installation d’un VMC par un professionnel

La présence d’un VMC est obligatoire pour toute nouvelle construction de résidence, et même les anciennes bâtisses. Son rôle est d’une importance capitale, car elle évacue l’air vicié du logement et le renouvelle par un air sain qui ne comporte aucun risque sur la santé des résidents et du logement.

La question du VMC adéquat pour son habitation revient souvent avec des arguments imparables sur des sites spécialisé. D’ailleurs, vous pouvez retrouver par exemple des informations essentielles sur le site https://vmc-vandamme.be/.

Rappelons seulement qu’actuellement, le marché propose deux types de VMC et tous deux assurent un renouvellement d’air optimal dans les habitations. D’un côté, il y a la VMC simple flux qui permet l’évacuation de l’air depuis les pièces dites « humides » comme les toilettes, la salle de bain, ou la cuisine.

Pour ce faire, l’air vicié est dirigé vers des conduits d’évacuation qui relient des bouches d’extractions situées dans les pièces concernées au moteur généralement installé dans les combles ou dans un caisson sur le toit. De l’autre, il y a la VMC double flux comportant en plus un deuxième circuit qui apporte l’air extérieur (déjà filtré) dans les pièces de vie (salon, salle à manger, chambres).

Choisir son artisan selon le modèle

Choisir son artisan selon le modèle

Pour une installation, les vendeurs suggèrent souvent la livraison et une installation parmi ses services. C’est d’autant plus la meilleure solution pour une pose sans risque et un test de fonctionnement du matériel livré. Dans cette optique, les fournisseurs n’auront d’autres choix que de procéder à un échange ou au remboursement en cas de défaut de fabrication dans leur matériel. Sans une tierce personne sur qui rejeter la faute, vous êtes sûr du résultat.

Concernant l’entretien, la VMC double flux présente quelques exigences par rapport à sa consœur. Afin de garder une température agréable en toute saison, ses deux circuits sont juxtaposés dans un échangeur thermique, ce qui permet d’équilibrer la température de l’air dans le foyer. Par ailleurs, tout VMC se compose d’éléments simples, mais au montage complexe. Parmi ses artisans, on retrouve les corps de métiers suivants :

  • Le chauffagiste
  • L’électricien
  • Les plombiers

L’artisan en charge doit être labélisé RGE (Reconnu garant de l’Environnement) afin de pouvoir intervenir avec les économies d’énergies. Ils sont habilités à installer et à remplacer cet équipement en respectant les normes en vigueur de ventilation pour chaque pièce, ainsi que les règles d’alimentation électrique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *